Reprenez le contrôle de votre ordinateur avec GNU/Linux

Reprenez le contrôle de votre ordinateur
avec GNU/Linux

    Menu

  1. Qu’est-ce-que GNU-Linux ?
  2. Ubuntu
  3. Debian GNU/Linux

1. Qu’est-ce-que GNU/Linux ?

GNU est un projet initié en 1984 par Richard Stallman afin de développer un système d’exploitation libre, du même nom.

Un système d’exploitation est l’ensemble des programmes de base qui permettent aux logiciels que nous utilisons au quotidien de communiquer avec notre ordinateur. Les plus populaires sont Windows, Mac OS X et GNU/Linux.

Nous ne pourrions utiliser aucun logiciel sans système d’exploitation. L’importance de son rôle dépasse ainsi les simples considérations techniques : ce n’est qu’en contrôlant entièrement son système d’exploitation qu’on peut s’assurer de ne pas être contrôlé par les logiciels que nous utilisons.

Le projet GNU repose ainsi sur le développement et l’utilisation de logiciels exclusivement libres – dont il développe le concept -, que chacun peut étudier, partager et modifier – et donc contrôler.

C’est ainsi que des outils du projet GNU purent librement être inclus dans un autre projet de système d’exploitation libre : le projet Linux, initié en 1991 par Linus Torvald.

La mise en commun des outils développés par ces deux projets, portée par le mouvement du logiciel libre initié par GNU et ayant entraîné des milliers d’individu à y collaborer, a donné naissance à un système d’exploitation aussi puissant que libre, que l’on désigne GNU/Linux dans son ensemble.

Autour de cette base, plusieurs versions, ou « distributions » ont ensuite été développées pour répondre à diverses exigences.

GNU/Linux est ainsi le système le plus utilisé sur les « smartphones » – via la distribution Android – et les super-ordinateurs. Certaines distributions sont spécialement dédiées à l’éducation, sont conçues pour des ordinateurs très peu performants ou pour des serveurs Internet. Évidemment, de nombreuses distributions sont aussi destinées à une utilisation personnelle de type bureautique, permettant de naviguer sur Internet, d’éditer du texte, des images, etc.

Contrairement à l’image qu’il a pu garder de ses débuts, GNU/Linux peut maintenant être particulièrement simple et agréable à utiliser au quotidien grâce au travail effectué par les milliers d’individus, professionnels et passionnés, qui en poursuivent sans relâche le développement. De plus, l’ouverture et la mise à disposition du code est un prérequis pour améliorer la sécurité des logiciels et donc des ordinateurs.

Il se trouve que le projet GNU vient récemment de célébrer ses 30 ans d’existence. Nous vous recommandons fortement la transcription d’une conférence tenue à cette occasion par son initiateur Richard Stallman, traduite en français par Framasoft. Elle vous détaillera les raisons, voire l’urgence, d’avoir recours aux logiciels libres – non pas pour leurs avantages techniques ou économiques, mais parce qu’ils sont l’un des seuls moyens de retrouver notre liberté, tout simplement.

Ubuntu

Ubuntu est l’une des distributions GNU/Linux parmi les plus utilisées pour une utilisation quotidienne. Elle est développée par Canonical, une société à but lucratif cherchant à rendre GNU/Linux accessible au plus grand monde. Cela s’accompagne par des choix ergonomiques et esthétiques la rendant proche de ses rivaux Windows et Mac OS X, afin d’espérer en recueillir le plus grand nombre d’utilisateurs.

Néanmoins, nous nous devons d’émettre de sérieuses réserves quant à son utilisation – nous vous la présentons surtout pour sa grande simplicité d’installation et d’utilisation, mais espérons qu’elle ne sera pour vous qu’un premier pas dans le monde de GNU/Linux, avant de vous diriger vers d’autres distributions lorsque vous y aurez pris vos repères.

En octobre 2012, la nouvelle version d’Ubuntu intégrait par défaut l’analyse du dossier personnel de ses utilisateurs afin de leur recommander, à partir de l’interface-même d’Ubuntu, des produits Amazon adaptés à leurs envies. Suite à une vague de critiques, cette option fut désactivée par défaut. Mais cet épisode suffit à Richard Stallman pour désormais déconseiller l’utilisation d’Ubuntu, en plus du fait qu’Ubuntu autorise, voir facilite, l’installation de logiciels non-libres, contredisant ainsi la philosophie-même du projet GNU.

Pour installer Ubuntu, nous allons vous renvoyer vers l’association Ubuntu-fr, qui propose un grand nombre de tutoriels sur l’utilisation de cette distribution et des logiciels qui peuvent y être utilisés.

Nous vous proposons deux méthodes d’installation d’Ubuntu : une par le biais d’une gravure CD-ROM, l’autre au moyen d’une clef USB. Privilégiez l’installation par CD, qui fonctionne sur une plus grande majorité d’appareils et qui est plus simple à exécuter. L’installation par clef USB vous sera utile si vous ne disposez pas de graveur CD.

Dans tous les cas, installer Ubuntu ne signifiera pas forcément que vous renonciez à votre système d’exploitation actuel : vous pourrez faire cohabiter les deux sans soucis, le temps que vous preniez la main.

Installer en Live CD

Le Live CD permet de lancer à la volée la distribution sans avoir à l’installer. L’utilisateur peut entièrement la tester depuis son ordinateur, puis l’y installer ultérieurement de manière définitive.

Si vous n’avez pas de graveur CD, rendez-vous à l’installation en Live USB décrite plus-bas.

Commencez d’abord le téléchargement de la distribution.

Si votre ordinateur est peu performant et/ou assemblé avant 2011, la version Ubuntu 13.04 (32bits) sera la version qu’il vous faut.

Pour les ordinateurs plus récents, cliquez sur « Plus d’options… » et cochez Ubuntu 13.04 (64bits).

Le reste des explications vous seront fournies par Ubuntu-fr. Suivez les étapes de 1 à 4 en cliquant sur un de ces liens, selon votre système d’exploitation actuel : Sous WindowsSous Mac OSXSous GNU/Linux.

Installer en Live USB

Si vous n’avez pas de graveur CD, vous pouvez aussi installer Ubuntu à l’aide d’une clé USB.

Avant tout, commencez le téléchargement de la distribution.

Si votre ordinateur est peu performant et/ou assemblé avant 2011, la version Ubuntu 13.04 (32bits) sera la version qu’il vous faut.

Pour les ordinateurs plus récents, cliquez sur « Plus d’options… » et cochez Ubuntu 13.04 (64bits).

Pour la création de la clé Live, cliquez sur le lien en fonction de votre système d’exploitation actuel : WindowsMac OS XGNU/Linux.

Une fois l’installation terminée, redémarrez votre ordinateur en laissant branchée votre clé USB. Celui-ci devrait démarrer sur votre clé ; si ce n’est pas le cas, rendez-vous au point « 7. Si votre ordinateur ne démarre pas sur votre clé live USB ».

Pour poursuivre l’installation via USB, suivez alors les étapes 3 et 4 du tutoriel Live CD, les procédures étant ici identiques.

Bravo, vous venez d’installer un système d’exploitation libre !

Debian GNU/Linux

Contrairement à Ubuntu, Debian est développée par une organisation bénévole, communautaire et démocratique. Des distributions les plus populaires, Debian est la plus ancienne, et plusieurs autres se sont basées sur elle, dont Ubuntu.

C’est la distribution que nous vous recommandons pour une utilisation définitive.

Pour sa simple installation, nous vous référons au manuel du wiki officiel de Debian.

Pour une utilisation plus poussée, nous vous recommandons cette formation complète et détaillée.